Tout ce qu’il y a à savoir sur le sommeil profond

Le sommeil profond

C’est un fait ! Un adulte a besoin de dormir en moyenne dans les 8 heures par nuit pour être en bonne santé. Mais contrairement aux ides reçues, il ne s’agit pas de 8 heures de sommeil paradoxal ou de sommeil profond. Nous vivons différents cycles de sommeil, entre le sommeil léger et le sommeil profond pendant la nuit. Mais selon les médecins, le sommeil profond, également appelé sommeil paradoxal constitue l’étape la plus importante dans ce cycle. Il peut durer 1h et quelques selon chaque individu. Quoi qu’il en soit, le sommeil profond est la clé d’un bon sommeil réparateur.

Aujourd’hui, de plus en plus de scientifiques s’intéressent davantage à ce sujet. Si cette notion est encore une nouveauté pour vous, nous allons décortiquer dans ce billet tout ce qu’il y a à savoir.

Le cycle du sommeil profond

Le sommeil profond compte environ pour 40 % de la durée totale du repos qu’un adulte fait par nuit. Pour un individu normal (moins stressé, et qui mène un mode de vie sain), l’endormissement prend en général 10 minutes et le sommeil léger prend 50 % du sommeil.

Cette étape de la nuit se caractérise par un endormissement complet. On n’entend ni ne ressent quelques choses durant cette étape. Raison pour laquelle justement, les experts la qualifient de « sommeil paradoxal ».  C’est le moment où l’on rêve ; où on se détend ; où on oublie tout.

Les bonnes raisons de dormir avant minuit

Les vertus du sommeil profond

Le sommeil profond ou paradoxal joue un rôle important dans l’équilibre d’une personne. C’est notamment pendant cette phase que les souvenirs se créent. C’est également à ce moment de la nuit que le corps se recharge en vue de la prochaine journée qui l’attend. Le cerveau se vide des informations peu importantes et s’organise pour la sauvegarde des renseignements dont on peut encore avoir besoin. C’est un véritable cycle d’auto nettoyage qui commence.

Pour les enfants et les jeunes qui sont en pleine croissance, le sommeil paradoxal est d’une grande importance. C’est notamment pendant cette phase que la croissance se fait. Les hormones se libèrent. Les muscles prennent leurs formes. Le métabolisme se stabilise.

Comment en profiter ?

Pour bien profiter d’un sommeil profond, il y a quelques techniques conseillées par les spécialistes. Il y a entre autres les traitements divers et variés, à base de plante ou de produits pharmaceutiques. Ces derniers sont à bases de gaboxadol et de tigabine. Ce sont des molécules qui aident à maintenir un sommeil paradoxal optimal pendant la nuit.

Par ailleurs, la qualité de la literie peut également impacter sur la fréquence du sommeil. Aujourd’hui, les grandes marques proposent des matelas à mémoire de forme qui réduit les pressions sur les articulations et assurent un confort unique pendant la nuit. Ce qui augmente les chances de trouver facilement le sommeil.

Enfin, veiller à avoir un environnement propice à la détente est crucial. Exit les bruits, les images trop violentes, les lumières trop claires, etc.

Source : https://sommeil.xyz

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *